05 mai 2015

Innocence de Dea Loher à la Comédie Française : Interview du traducteur Laurent Muhleisen pour le magazine l'Allemagne et la France du Goethe-Institut. (article bilingue)

Traduire Dea Loher, ou « chaque silence doit être entendu. »

Traducteur de Dea Loher et conseiller littéraire de la Comédie-Française, Laurent Muhleisen livre un éclairage sur le théâtre de la dramaturge allemande et sur Innocence qui, entrée au répertoire du Français, se joue salle Richelieu.

Je me souviens de la lecture de « Voleurs » de Dea Loher dans le cadre du Bureau des lecteurs de la Comédie-Française, qui avait obtenu en 2013 le « Coup de cœur » des Spectateurs engagés. Cependant, tous les auteurs primés par ce cycle de lecture d’auteurs contemporains n’ont pas été mis en scène salle Richelieu, comme c’est le cas aujourd’hui avec la création française d' « Innocence ».

Monsieur Muhleisen, en quoi l’œuvre de Dea Loher s’est-elle révélée remarquable et mérite cette distinction ?  (Lire la suite... Magazine l'Allemagne et la France du Goethe-Institut à Paris)


Dea Loher übersetzen, oder: „Jede Stille muss man hören können.“  

Laurent Muhleisen, literarischer Berater der Comédie-Française und französischer Übersetzer von Dea Loher, über das Theater der deutschen Dramatikerin und ihr Stück „Unschuld“, das in der Pariser Salle Richelieu aufgeführt wird.

Herr Muhleisen, 2013 erhielt Dea Loher für ihr Stück „Diebe“ den Publikumspreis des Bureau des Lecteurs der Comédie-Française. Doch nicht alle ausgezeichneten Autoren ehrt man anschließend mit einer Aufführung in der Salle Richelieu... Was macht das Theater von Dea Loher so besonders?                                                                          (... im Magazin Deutschland und Frankreich des Goethe-Instituts weiterlesen) 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire